Avant-Scène

Avant-Scène, côté Jardin

Ainsi, vous avez donc osé sauter le pas ? Bravo !! Et à présent vous comptez les heures qui vous séparent de l’instant où vous franchirez la porte de tous vos espoirs, oui, celle du cours de théâtre. Déjà, votre cœur bat la chamade…

      Ce n’est qu’un début. Votre cœur en effet n’a pas fini d’apprendre ce que rythme  veut dire. Désormais, ses tempos favoris seront ceux du rock, de la salsa, au mieux du reggae. Autrement dit, ceux de vos émotions. Celles qu’il vous faudra comprendre, jouer, mais avant tout RESSENTIR afin de pouvoir les transmettre… à votre personnage d’abord, au public ensuite.

      Halte !!! Avant de franchir le seuil fatidique, assurez-vous de connaître l’essentiel…à savoir que sur une scène comme sur un bateau, il n’existe ni droite ni gauche, mais un tribord et un bâbord d’une part, un côté jardin et un côté cour de l’autre. Votre cœur, face à la salle, étant toujours du côté cour.

       D’ailleurs, la similitude entre scène et bateau ne s’arrête pas là : les mots corde et lapin y sont pareillement interdits. Autre prohibition  non négociable : le vert. « Dommage, dites-vous, c’est justement ma couleur préférée ! ». Il faut y renoncer. Tant pis pour le Bio et l’Espoir.

Mais surtout, surtout, ne prononcez jamais le nom maudit de : « Macbeth » !! Il risquerait  de réduire considérablement votre espérance de vie. Mais rassurez-vous, il s’écoulera certainement beaucoup de temps avant que vous ne soyez sollicité(é) pour le festival annuel de Stratford-on –Avon.

      Votre initiation se termine. Vous allez embarquer pour la grande traversée du miroir et c’est très courageux. Croisez les doigts et surtout n’oubliez pas : Du haut de leur Actor’s Studio céleste, Thalie et Marlon Brando vous regardent !

        Et maintenant…A vous de jouer…